Dr. Ing. I. Krasontovitsch

Bienvenue sur le site de l’ingénieur-docteur
Igor Krasontovitsch

Qualification

Formation technique:

1970
Institut Supérieur de l’Automobile et des Chaussées (Kiev, Ukraine) : ingénieur diplômé en construction automobile

1976
Thèse de doctorat auprès de l’Institut Supérieur de l’Automobile et des Chaussées (Kiev, Ukraine). Spécialité : Transport automobile. Délivrance du titre de « candidat ès sciences techniques » (reconnu comme celui d’ingénieur docteur)

Formation linguistique:

1967
Certificat d’anglais. Cours de 3 ans, Kiev.

1978
Certificat de français. Cours de 3 ans, Kiev.

1993
Certificat d’allemand. Cours « L’allemand pour diplômés », Recklinghausen

Antécédents professionnels en activité principale :

1970 à 1973
Ingénieur d’études à l’Institut de recherche en matière de transports routiers et de construction routière, Kiev.

Analyse de la fiabilité automobile. Élaboration de normes et de règles d’entretien et de réparatures.

1973 à 1976
Études de 3e cycle. Spécialité : Transport automobile. Institut Supérieur de l’Automobile et des Chaussées (Kiev, Ukraine)

1976 à 1981
Ingénieur R&D à l’Institut de recherche en matière de transports routiers et de construction routière ; même fonction ensuite à l’Institut de recherche sur les problèmes complexes de transports routiers, Kiev. Activités dans cette période :
Élaboration de normes et de règles d’entretien et de réparations d’automobiles.
Analyse de l’infrastructure de transport en Ukraine ; mise au point de propositions relatives à la planification d’investissements.

1981 à 1992
Chargé de cours à l’Ecole Supérieure du Génie Civil (Kiev).
Enseignement dans les spécialités « Maintenance d’engins de chantier » et « Économie et gestion d’entreprises »

Activités comme traducteur et interprète :

1972 à 1992
En Ukraine : traducteur technique et interprète indépendant auprès de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Ukraine et ensuite auprès du Centre kievien de traduction industrielle et scientifique

depuis 1994
En Allemagne : traducteur technique indépendant ; interprète à plein temps

Ma formation, mon expérience pratique et scientifique en tant qu’ingénieur et professeur universitaire aussi bien que ma compétence de traducteur solidement basée sur le fait de posséder le français, l’anglais, l’allemand, le biélorusse et, comme langues maternelles, le russe et l’ukrainien sont le gage de qualité pour mes clients.